Être professeur des écoles…

Être professeur des écoles, c’est aussi être en pleine séance de mathématiques, avoir l’EVS qui arrive pour donner des feuilles parlant de harcèlement à l’école à coller dans les cahiers de liaison, et interrompre la leçon, tout arrêter pour parler de harcèlement à l’école.

C’est faire parler les enfants sur ce qu’est le harcèlement, mettre des mots dessus, voir que les petits Chouchous ne sont pas encore passés du côté obscur de la force, ouf, et se dire que peut-être cette discussion fera en sorte qu’ils ne le feront pas. Ou qu’ils sauront quoi faire si d’autres personnes venaient à le faire.

C’est entendre certains élèves parler de problèmes dont ils n’ont pas osé parler et essayer de les régler. C’est voir un élève qui ne parle jamais oser prendre la parole et oser dire qu’il a été victime de harcèlement plus jeune et le voir soulagé d’en avoir parlé.

Être professeur des écoles c’est aussi improviser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.