Femme de prof

Bonjour à tous. Je ne suis pas une feignasse (ben non je suis mère au foyer) mais mon mari oui et depuis 35 ans. Vous dire son temps de glandouille. En vous lisant j’ai eu du plaisir en me disant que vous êtes bien tous les mêmes. Vous ne comptez pas vos heures de prépa. Vos vacances, enfermés dans vos bureaux à vous demander si vos élèves vont comprendre. Et j’en passe. Moi je veux vous féliciter tous de votre courage, de votre volonté à vouloir continuer. Moi grâce à vous, je suis devenue psy sans le vouloir. A écouter mon mari tous les soirs, à lui faire garder le moral. Alors à vous tous, continuez à être de grosses feignasses et à faire en sorte que le monde soit un peu meilleur grâce à vous.

PS: pas facile de vous écrire… il faut ne pas faire de faute….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.