Les enjeux de l’histoire scolaire

Laurence De Cock est professeure d’histoire-géographie en lycée à Paris, Docteure en Sciences de l’éducation, et chargée de cours en didactique de l’histoire et sociologie du curriculum à l’Université Paris-Diderot. Membre du bureau du Comité de Vigilance face aux usages publics de l’histoire (CVUH), elle a notamment co-dirigé “Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France” (Agone, 2008) et “Mémoires et histoire à l’école de la République” (Armand Colin, 2007). Elle a co-dirigé avec Emmanuelle Picard “La Fabrique scolaire de l’histoire” (Agone, 2009). Ses recherches portent sur l’enseignement du fait colonial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.