Si j’aurais su, j’aurais pas venu

Si j’aurais su que j’allais me faire traiter de feignasse, j’aurais pas venu…

J’n’aurais surtout pas passé l’été à récupérer, rénover ou fabriquer du matos pour ma nouvelle classe, j’n’aurais pas passé mes soirées entières de la 1ère période et une bonne partie du mois d’août à glaner de la doc estampillée “nouveaux programmes” (parce qu’on change tout le temps, c’est pas rigolo sinon), à fabriquer toute seule comme une grande mes jolis jeux plastifiés, tableaux de progressions, programmations, organigrammes de projets, schémas de parcours de motricité, brevets de compétences (avec photos d’élèves sinon c’est pas drôle non plus)… Bref, j’aurais consacré mon immense budget à commander des cahiers de coloriage, des gommettes et des kleenex pour mes Pious !

Basta !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.