Par C.

“Bonjour à tous.
J’ai 32 ans et je suis PE depuis 5 ans. Je ne me suis jamais sentie aussi seule que depuis que je travaille pour l’EN… Ressentez vous la même chose ?

J’adore mon travail c’est évident mais travailler 50 heures par semaine même pendant les vacances, je n’en peux plus. J’ajoute que je n’ai pas de vie de famille, je vis seule et avec tout ce travail comment est ce possible de construire une vie à côté ?

Je corresponds donc parfaitement au stéréotype de l’institutrice des années 40 qui doit donner sa vie à l’instruction des enfants…
Y-a-t’il des personnes comme moi ou suis je vraiment la seule feignasse à “gâcher” ma vie pour mon travail ?
Merci pour vos réponses.
Bonne journée à tous.”